Chargement de la page

Souveraine

Vos feux courroucés, 

vos jugements,

vos colères, 

vos indignations, 

vos ordalies...

 

Rien n'infléchira mes choix 

de femme souveraine.

 

N'oubliez pas, 

La graine rendue à la terre n'appartient pas à l'arbre, 

encore moins à la forêt !