Chargement de la page

Interdit

Est-ce par pudeur

ou par jeu

que tu me tournes le dos ?

 

Penses-tu ainsi te dérober

à mon regard affamé ?

 

Sais-tu combien

ma pupille,

en caressant ton échine,

pousse mon moi imaginaire

à réclamer ce festin interdit ?