Chargement de la page

Fin de l’enfance

Le hasard de l’errance me poussa vers cette salle enfantine où mon esprit vogua vers les lointains dessins animés, et  les jeux de mon enfance.

Tandis que Disney se jouait de ma mémoire, tu parus, telle une impératrice drapée de rouge.

 

L’enfance s’évanouit à jamais dans la chaleur soudaine du lieu. Il n’en demeura plus que le goût du Jeu.