Chargement de la page

Soirées citadines

Lorsque viennent ces douces soirées, 

offrandes du printemps nouveau, 

lorsque ton esprit cherche de plaisantes distractions

et ton corps la détente, 

Je suis ce léger souffle chaud

qui caresse tes oreilles et te murmure : "Ose ! La vie est courte ! Ose puisqu'elle renaît encore".