C’est ainsi que nous nous présentons à vous, sans excuses.

C’est ainsi que nous nous dévoilons à votre regard sans crainte de votre jugement.

Départis de nos hontes, libérés des codes acquis, nous vous livrons notre nature intime.

Si nous explorons parfois les tréfonds, nos plus hideuses vérités, c’est pour mieux rencontrer enfin la puissante beauté qui attend son heure. Qu’elle soit gifle ou caresse, elle sera désormais exposée à vos âmes dans sa plus brute nudité.

De  nos douleurs indicibles jaillira toujours la lumière et dans nos  mâles errances s'immiscera toujours une sainte féminité.

Nos yeux sont créateurs et nos plumes épidermiques.

La voie de nos sens est la seule voix que nous écouterons désormais.

Si nous n’acceptons aucune entrave à nos créations, c’est qu’elles constituent notre part d’humanité et que celle-ci, quelqu’en soit la forme, mérite la plus totale liberté.

">
Chargement de la page

Manifeste

C’est ainsi que nous nous présentons à vous, sans excuses.

C’est ainsi que nous nous dévoilons à votre regard sans crainte de votre jugement.

Départis de nos hontes, libérés des codes acquis, nous vous livrons notre nature intime.

Si nous explorons parfois les tréfonds, nos plus hideuses vérités, c’est pour mieux rencontrer enfin la puissante beauté qui attend son heure. Qu’elle soit gifle ou caresse, elle sera désormais exposée à vos âmes dans sa plus brute nudité.

De  nos douleurs indicibles jaillira toujours la lumière et dans nos  mâles errances s'immiscera toujours une sainte féminité.

Nos yeux sont créateurs et nos plumes épidermiques.

La voie de nos sens est la seule voix que nous écouterons désormais.

Si nous n’acceptons aucune entrave à nos créations, c’est qu’elles constituent notre part d’humanité et que celle-ci, quelqu’en soit la forme, mérite la plus totale liberté.